Cet article date de plus de neuf ans.

Automobile : le marché français atone en 2014

1.795.913 voitures vendues en 2014, soit une toute petite hausse de +0,3%, selon les constructeurs. Qui préviennent déjà que les ventes devraient stagner en 2015...
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Au Mondial de l'auto (photo d'illustration) © RADIOFRANCE/ Nathanaël Charbonnier)

Jusque début décembre, les constructeurs tablaient sur une croissance de 1 à 3% ; mais le marché s'est effondré en fin d'année : -3,8% en octobre, -2,3% en novembre, et -6,8% en décembre. Du coup, au final, seules 1.795.913 voitures neuves ont été vendues en 2014, soit une hausse de 0,3%. "Le mois de décembre n'a pas été très bon" , commente François Roudier, porte-parole du CCFA. "C'est la conséquence de la crise de confiance des ménages et des entreprises."

Et le CCFA de prévenir, déjà, que le marché va stagner en 2015...

 Les marques françaises, qui représentent 55,34% du marché, s'en tirent avec une croissance de 6,8% pour le groupe Renault, principalement porté par la marque à bas coûts Dacia, tandis que PSA Peugeot Citroën affiche une hausse de 1,6%.

Le trio de tête de l'année écoulée reste constitué de trois citadines : la Renault Clio 4, la Peugeot 208 et le Renault Captur. Ce dernier profite de l'engouement pour les véhicules tout-terrain/tout-chemin, seul segment à tirer son épingle du jeu. 

François Roudier, le porte-parole du comité des constructeurs automobiles français, préfère se réjouir que le marché cesse de chuter
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.