Armes à feu : une collecte inédite organisée au niveau national

Publié
Armes à feu : une collecte inédite organisée au niveau national
Article rédigé par
L. Seux - France 2
France Télévisions
Près de deux millions de Français détiennent des armes à feu. Une possession qui est toutefois devenue illégale sans permis depuis quelques jours. Les propriétaires peuvent donc s'en débarrasser en les confiant à des collectes dédiées.

Rendre les armes ou régulariser leur détention. Une collecte nationale se déroule actuellement dans les commissariats et gendarmeries et se poursuivra jusqu'à vendredi 2 décembre. À Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes), se croisent fusils de chasse, pistolets et munitions en tout genre. Des armes souvent héritées et devenues parfois encombrantes. "J'ai de vieilles armes que je détenais de mon père, qui m'avait légué ça. Elles ne me servent à rien et c'est dangereux", confie un homme. 

20 000 armes abandonnées au niveau national

L'autre possibilité pour les détenteurs est d'effectuer les démarches administratives afin de pouvoir conserver leurs armes. Un moyen de se mettre en règle. En trois jours, plus de 20 000 armes ont été abandonnées au niveau national. C'est deux tiers du nombre d'abandons spontanés annuels. Un bilan encourageant, mais le problème est loin d'être réglé, puisqu'il y aurait cinq à six millions d'armes non déclarées en France. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.