Argent : des villages privés de distributeurs

En zone rurale, dans les villages, il y a de moins en moins de distributeurs automatiques de billets. Cela oblige les commerçants à s'adapter et les habitants à faire des kilomètres pour pouvoir retirer de l'argent.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Cette route, Monique Gomez la connaît bien. À chaque fois qu'elle a besoin d'argent liquide, elle doit aller jusqu'au village voisin. "Là ça nous fait faire cinq ou six kilomètres pour avoir de l'argent. Il y a des personnes d'un certain âge qui n'ont aucun moyen d'aller à Juillan", explique l'habitante d'Ossun (Hautes-Pyrénées). Monique Gomez a fini par s'y faire, mais déplore cette situation, car dans son village, il n'y a pas de distributeur de billets.

Un investissement trop coûteux

Surprenant dans ce village de 2 300 habitants avec deux écoles et deux boulangeries et tous les commerces de proximité. Certains commerçants font crédit et d'autres se sont adaptés, comme cette boulangère. Elle accepte les très petits paiements par carte malgré des frais bancaires supplémentaires. Il y a bien La Poste pour retirer au guichet, mais elle n'est ouverte que le matin. D'après la direction, un distributeur représente un investissement trop coûteux, pour trop peu de retraits potentiels. En dessous de 4 000 retraits par mois, ce n'est pas rentable.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'homme a aussi été condamné à payer 15 000 euros d\'amende. 
L'homme a aussi été condamné à payer 15 000 euros d'amende.  (MAXPPP)