Cet article date de plus de neuf ans.

Airbus : une commande d'A350 annulée, problème de portes sur l'A380

La compagnie Emirates a annulé une commande de 70 A350 évaluée à 16 milliards de dollars. Dans le même temps, on apprend que des A380 ont des problèmes de portes.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (© MaxPPP Emirates, qui a passé une commande de 50 A380 fait partie des compagnies qui ont signalé un problème de portes sur ce super-jumbo.)

Emirates était l'un des premiers clients de l'Airbus A350. Et cette commande de 50 A350-900 et 20 A350-1000 datait tout de même de 2007, les premières livraisons étant programmées à partir de 2019.

Mais Airbus relativise cette annulation en expliquant qu'avec 742 commandes fermes, à six mois de son entrée en service, ce programme se porte bien et que la "campagne de vols d'essais de l'A350 est dans les temps pour une certification dans les mois qui viennent". Quant au carnet de commande global, il dépasse les 5000 appareils.

Le directeur commercial d'Airbus John Leahy s'est montré rassurant ce matin : "Ce n'est jamais une bonne nouvelle quand quelqu'un annule une commande, mais s'il le fait parce que ses besoins en termes de planification de flotte ont changé (...), je ne pense pas que cela aura un impact."

Selon le constructeur européen, si la compagnie aérienne de Dubaï a annulé cette grosse commande, c'est parce qu'elle a redéfini ses besoins : elle veut plus d'A380 qui lui permettent d'avoir plus de passagers et donc une meilleure rentabilité. Mais elle a aussi  passé une grosse commande à Boeing : 150 très long-courriers 777-8 et 777-9 qui doivent entrer en service à partir de 2020. 

Des A380 ont des portes qui "vibrent"

Emirates, qui a passé une commande de 50 A380 supplémentaires lors du salon de Dubai en novembre dernier, fait partie des compagnies qui ont signalé un problème de portes sur ce super-jumbo. Selon La Tribune qui sort cette information, Airbus a confirmé avoir informé les opérateurs de l'A380 par deux bulletins le 22 janvier et le 28 mars 2014. 

Le journal cite un proche du dossier : " Il y a un problème de portes. Il faut les changer. Elles vibrent, font du bruit. Cela ne pose pas de problème de sécurité. Mais c'est ennuyeux car il faut immobiliser les avions".   Une source chez Airbus relativise : " Pour l'heure, ce problème concernerait 37 portes du pont supérieur et du pont principal sur plusieurs centaines déjà inspectées". Une affaire qui pourrait se réduire à une question de maintenance. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.