Haute-Garonne: les salariés d'Airbus en grève contre les licenciements

Les salariés du siège d’Airbus à Blagnac (Haute-Garonne) ont défilé mercredi 8 juillet pour protester contre le plan social de l’avionneur européen.

FRANCEINFO

C'est une image rarissime sur le site d'Airbus près de Toulouse (Haute-Garonne) : celle de salariés en grève sur une file interrompue de près de quatre kilomètres. Ils marchent à proximité des pistes de l'aéroport, habituellement zone interdite. "On a tous le moral dans les chaussettes. Il faut que ça se ressaisisse", lâche l'un d'entre eux. L'annonce il y a une semaine d'un plan de suppression de postes, 3 378 à Toulouse, a surpris par son ampleur. 

"Chercher de l’aide"

Airbus n'a jamais connu de plan de licenciements secs. C'est la ligne rouge à ne pas franchir pour les syndicats. "On a déjà connu pour certains d'entre nous des négociations de plan social. On y va en étant optimistes. On lance des pistes, on va proposer, ouvrir des négociations, et chercher de l'aide s'il le faut auprès du gouvernement", affirme Françoise Vallin, déléguée syndicale CFE-CGC. La manifestation s'est arrêtée aux portes du siège d'Airbus à Blagnac. Les syndicats ont été reçus par la direction. Ce premier rassemblement avait valeur de test au démarrage de ces négociations qui vont durer quatre mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le siège d\'Airbus à Saint-Martin du Touch près de Blagnac. 
Le siège d'Airbus à Saint-Martin du Touch près de Blagnac.  (GEORGES GOBET / AFP)