Cet article date de plus de quatre ans.

Aéronautique : fin du salon du Bourget

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Aéronautique : fin du salon du Bourget
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le salon aéronautique du Bourget a refermé ses portes, ce dimanche 25 juin.

Sur le tarmac du Bourget (Seine-Saint-Denis), il y a le spectacle. Mais en coulisses, c'est l'avenir de toute une industrie qui se joue. L'aéronautique a besoin de bras, et le salon c'est l'occasion de faire découvrir des métiers méconnus comme peintre de carlingue d'avions, grâce à un atelier de simulation. Le métier de peintre est exclusivement manuel. Du coup, les besoins sont importants. Ingénieurs, soudeurs, électriciens... le secteur recrute à tour de bras.

200 000 salariés de l'aéronautique en France

8 000 embauches sont prévues cette année dans l'aéronautique, car le marché des transports est dynamique. "On voyage beaucoup plus que ne voyageaient nos parents et je pense que nos enfants voyageront encore beaucoup plus que nous avons voyagé", explique Mireille Largeault, directrice de l'association Airemploi. Une forte demande qui pousse beaucoup de jeunes à choisir cette voie. Aujourd'hui, le secteur compte près de 200 000 salariés en France, principalement dans le sud-ouest et en région parisienne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Aéronautique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.