Cet article date de plus d'onze ans.

4e licence mobile: Virgin et Numericable renoncent

Virgin Mobile et Numericable ont annoncé jeudi qu'ils renonçaient à être candidats à la 4e licence de téléphonie mobile
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
(archives) (© F2)
Virgin Mobile et Numericable ont annoncé jeudi qu'ils renonçaient à être candidats à la 4e licence de téléphonie mobileVirgin Mobile et Numericable ont annoncé jeudi qu'ils renonçaient à être candidats à la 4e licence de téléphonie mobile

L'opérateur sans réseau (MVNO) et le câblo-opérateur, qui avaient rassemblé 300 à 400 millions d'euros dans le cadre d'un consortium, ont finalement jeté l'éponge, estimant que la licence pourrait s'avérer "inexploitable".

Le fournisseur d'accès internet Free resterait donc seul en lice. Il est le seul à avoir confirmé officiellement sa candidature.

"Après un examen approfondi du dossier, Virgin Mobile et Numericable ont décidé conjointement de ne pas être candidats à l'appel d'offres pour l'attribution d'une 4e licence 3G en France, faute de garanties suffisantes quant aux modalités de déploiement d'un réseau en propre pour le nouvel entrant", écrivent les deux groupes dans un communiqué.

Les deux groupes ont également fait savoir qu'ils envisageraient un recours juridique si les conditions de la licence étaient modifiées après son attribution, notamment en ce qui concerne l'obligation de couverture du réseau.

Plusieurs groupes ont déjà annoncé leur retrait dans ce dossier: l'opérateur mobile virtuel Kertel, l'opérateur égyptien Orascom, le groupe diversifié Bolloré.

L'appel à candidatures pour la 4e licence de téléphonie mobile arrive à échéance le 29 octobre:

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.