Ecologistes : la rébellion

a revoir

Diffusé le 12/09/2013Durée : 00h48

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Les Verts sont vent debout contre une possible décision du gouvernement Le ministre de l'Ecologie a affirme hier qu'il n'y aurait pas de rattrapage fiscal entre le diesel et l'essence en 2014. Face à la colère des députés ecolos, il fait un peu marche arrière.

Pour les Verts, c'est un marqueur essentiel. Taxer plus fortement le diesel dans le cadre d'une fiscalité écologique. Pour le ministre de l'Ecologie, rien n'est prévu dans le budget 2014.

Cette taxe serait très pénalisante pour un certain nombre de ménages, elle est donc abandonnée.

Des propos qui provoquent fureur et colère des écologistes. Pour eux, c'est une promesse non tenue.

Le diesel tue 42 000 personnes par an. On laisse faire mais on l'encourage en donnant une subvention.

Le budget est assez illisible et n'est pas votable en l'état.

Les écologistes peuvent-ils rester au gouvernement? François Hollande a fixé la règle.

Sont dans la majorité ceux qui votent le budget. Restent au gouvernement ceux qui approuvent et appliquent le budget.

Le ministre de l'Ecologie est revenu sur ses propos, rien ne serait décidé. François Hollande tranchera la semaine prochaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==