Ecole : mots d'excuses, une tradition

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 12/09/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Qui n'a pas un jour écrit l'un des ces mots adressés au proviseur afin d'excuser l'absence de l'un de ses enfants ? Des mots parfois classiques, justifiés, et d'autres plutôt farfelus. Un directeur d'école, ancien instituteur a décidé d'en faire un livre.

Mon fils Thibaud était absent ce jour parce qu'il n'était pas là.

Crise de flemme aiguë, c'était très contagieux nous avons pensé aux autres.

En mots d'excuses, l'imagination des parents dépassent de loin celle des enfants.

Je dois avouer que j'ai souvent fait des mots d'excuses quand on partait en week-end.

On ne pourra pas venir à l'école parce que le hamster de la petite est mort. Elle est triste.

Le réveil qui n'a pas sonné, les embouteillages.

Ce sont mes enfants qui le font pour eux. Ils imitent notre signature.

Cet ancien directeur a fait un livre avec ces mots d'excuses. 30 ans de petits mots, pas toujours doux, qu'il relit avec tendresse.

Sébastien sera absent de temps en temps car il révise son brevet à la maison.

Tous sont authentiques. Il y a les cocasses.

Le ton est devenu plus incisif au fil des années.

Il y a moins de candeur. Les gens ne s'affligent plus sur ce qu'on a le droit de faire. C'est a l'image de notre société. Les gens exigent davantage.

Les fausses excuses ont donné vie à une vraie pièce.

D€S personnages à l'image de tout les parents du monde haut en couleurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==