Divorce : laisser la garde au père

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 24/09/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Enquête sur ces mères qui laissent la garde des enfants au père. C'est le cas dans moins d'un divorce sur 10.

Ranger la chambre de son fils, Isabelle Bonnin prend plaisir à le faire. Durant 5 ans, elle n'a vu Mateo que pendant les vacances scolaires. Pendant les absences, elle se raccrochait à ces peluches.

Son petit doudou blanc, l'ours bleu. Ça aide.

Elle a fait le choix de laisser la garde de son fils à son ex mari. C'était en 2008, le couple venait de divorcer. Lui voulait s'expatrier en Afrique avec le garçon de 6 ans, Isabelle souhaitait le garder a Montpellier. Après un an de dialogue avec l'aide d'un médiateur, Isabelle a accepté le départ de son fils.

Il y avait une forte demande du papa. Je voyais que c'était un père exceptionnel. Depuis la naissance, il avait été très présent. Je n'avais aucun doute que de lui confier cela se passerait bien.

A 5 ans, un enfant n'a-t-il pas aussi besoin de sa mère.

J'ai toujours été consciente qu'un père et une mère sont indispensables à l'équilibre d'un enfant. Pas plus la mère que le père. Mateo ayant 7 ans, c'est un âge où dans de nombreuses cultures, l'enfant quitte le giron maternelle et est élevé dans la communauté des hommes. Je ne vois pas pourquoi j'aurais continué a vouloir rester fusionnelle avec mon enfant.

Au départ, il était convenu que Matéo alternerait une année chez son père et une autre chez sa mère. Ils l'ont finalement laissé grandir en Afrique. Isabelle Bonnin a su patienter malgré les moments difficiles.

Des doutes, souvent, par périodes, dans les moments où je sentais que le temps perdu ne se rattrapera pas. Que j'avais raté des années de cette enfance entre 5 et 10 ans. Le principal doute : j'avais peur qu'il m'oublie.

Durant ces années, elle a aussi dû faire avec le regard des autres. Ce qu'elle considérait comme un geste d'amour était perçu par certains comme un manque d'amour.

La plupart des gens se demande comment j'ai été capable de faire une chose pareille. Vous réalisez ce que cela renvoie. Ça renvoie beaucoup de culpabilité. On nous renvoie une image de mère qui a eu une tendance a l'abandon.

Depuis un mois, son fils est revenu vivre avec elle. Tous se donnent un an pour réussir l'adaptation de Matéo. En cas d'échec, il repartira vivre avec son père.

Avant de refermer ce journal, un détour par un nouveau "Rendez-vous en terre inconnue" qui vous est proposé ce soir par Frédéric Lopez, avec le comédien et humoriste François-Xavier Demaison.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==