Dette de l'Etat : la barre des 200 milliards d'euros franchie au 2e trimestre 2014

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 30/09/2014Durée : 00h40

C'est l'INSEE qui l'annonce: 2.023 milliards exactement.

La dette de la France bat des nouveaux records. 2023,? milliards d'euros au 2e trimestre 2014. En cause, le dérapage des déficits publics qui oblige l'Etat a emprunter pour payer ses fins de mois. Une spirale infernale a laquelle tous les Présidents se sont heurtés. En 1995, la dette publique était inférieure à 700 milliards d'euros. Elle a triplé dans les années 2000 avec la crise économique. Chaque enfant né en France a 30.745 euros de dette sur les épaules. Pourtant il y a 10 ans lorsque la dette passait le cap les dirigeants promettaient de stopper cette fuite en avant.

Il faut avoir le courage de dire que la France vit au-dessus de ses moyens.

Pour se financer la France emprunte sur les marchés et paie de lourds intérêts. L'an dernier, ils ont atteint 47 milliards d'euros. Aujourd'hui, ces intérêts réprésentent le 2e poste budgétaire de l'Etat. Seule éclaircie au tableau, la France peut encore compter sur la confiance des investisseurs ce qui lui permet d'emprunter à des taux historiquement bas.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==