Education : décryptage de bulletins scolaires

a revoir

Présenté parMarie Drucker

Diffusé le 06/04/2014Durée : 00h30

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

"Peut mieux faire", "encourageant", "éleve sérieux" ou encore "insuffisant". Telles sont les appréciations qui viennent compléter les notes des fameux bulletins scolaires. Ils arrivent en ce moment, comment sont-ils établis? Comment les décoder.

Chaque trimestre le même rituel devant le collège: ce matin, les parents viennent chercher le bulletin remis en mains propres par les professeurs. Avec ces commentaires élogieux.

"Bonne participation, bon trimestre, continuez ainsi.

. Ou un peu moins.

"Les résultats ont beaucoup baissé, Charles n'a pas tenu compte des recommandations faites au 1er trimestre.

Pour Emma et son père, le moment du rendez-vous avec les professeurs est arrivé. La jeune fille est en 4e et plutôt bonne élève. Mais la confiance de ses parents n'exclut pas le contrôle.

C'est important d'avoir leur avis sur son attitude, sur le fonctionnement d'Emma en classe et sur ses résultats.

L'attitude d'Emma assombrit parfois le bulletin.

Je suis impulsive, je fais des remarques "inappropriées" à mes professeurs.

Le bulletin, une tradition de la scolarité. Chacun a en mémoire les quelques mots griffonnés par des enseignants peu inspirés.

Mais depuis 1999, le ministère demande que les appréciations soit suffisamment détaillées, nuancées et respectueuses de l'élève. Désormais, elles sont rédigées sur ordinateur: incitatives, concises, ou plus vagues et négatives. Mais comment sont-elles élaborées? Voici un professeur de lettres de la région parisienne en pleine rédaction des bulletins de sa classe de 5e, avec des cas épineux. Comme cet élève turbulent, mal noté en début d'année mais en progrès.

Là, je me pose une question, ça ne va pas. Ça pourrait prêter à confusion, il faut que je reformule.

Au total, ce travail de synthèse lui prend environ 2 heures.

C'est une responsabilité, on ne veut pas créer du conflit mais du dialogue. Tout cela, je dois le faire tenir en deux ou trois phrases, et le multiplier par trente élèves.

Bulletin à la main, le père d'Emma a le coeur léger.

C'est du bon boulot, dans l'ensemble.

Le passage en 3e est assuré. Quelques mots qui influent sur l'ambiance familiale et, parfois, sur le cours d'une scolarité.

Le JT
Les autres sujets du JT