VIDEO. Oise : un sanctuaire antique découvert sous un terrain de foot

Les archéologues ont trouvé les restes sous un emplacement voué à accueillir un hypermarché, à Pont-Sainte-Maxence.

FLORE MARECHAL - FRANCE 3

Sculptures de Vénus et de Jupiter à cornes de bélier, bas-reliefs portant encore des traces de couleurs : la découverte archéologique est exceptionnelle, souligne Culturebox. C'est sous un ancien terrain de football, voué à accueillir un hypermarché, que les archéologues de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) ont découvert les restes d'un sanctuaire romain monumental, à Pont-Sainte-Maxence (Oise).

Une façade "grandiose" de 70 mètres de long et 9 de haut

Daté de la seconde moitié du IIe siècle de notre ère, l'édifice dressait à l'époque sa "façade grandiose sur 70 mètres de long et plus de 9 mètres de haut", jusqu'à ce qu'il s'effondre comme un jeu de construction, explique Véronique Brunet-Gaston, responsable du chantier de fouilles. L'endroit est situé le long de la voie romaine Compiègne-Senlis, aujourd'hui route nationale, et à une trentaine de kilomètres des ruines gallo-romaines de Champlieu. Mais jusqu'aux sondages réalisés l'an dernier par l'Inrap, rien n'indiquait qu'il pouvait renfermer un trésor vieux de près de 2 000 ans.

Début juillet, les truelles des archéologues devront cependant céder la place aux pelleteuses et aux camions, qui s'agitent déjà sur la parcelle voisine, pour la construction d'un hypermarché.

Véronique Brunet-Gaston, responsable du chantier de fouilles de l\'Institut national de recherches archéologiques préventives, à Pont-Sainte-Maxence (Oise), le 27 mai 2014.
Véronique Brunet-Gaston, responsable du chantier de fouilles de l'Institut national de recherches archéologiques préventives, à Pont-Sainte-Maxence (Oise), le 27 mai 2014. (LAURENT BANGUET / AFP)