VIDEO. Le langage crypté d'un prisonnier britannique résolu 70 ans après

Le lieutenant John Pryor, détenu dans un camp allemand pendant la seconde guerre mondiale, a adressé de nombreux courriers codés, gorgés d'informations sur les positions allemandes. Un professeur de mathématiques a résolu le mystère.

J. CARDOZE / T. DONZEL / FRANCE 2

Un secret vieux de 70 ans enfin dévoilé. Des lettres, écrites par un prisonnier britannique détenu pendant cinq ans dans un camp en Allemagne, ont toujours été considérées comme indéchiffrables. Même après la guerre, le lieutenant John Pryor n'arrivait plus à les décrypter. C'est son fils qui les a sorties du placard. Un professeur de mathématiques a trouvé la clé de l'énigme et a permis de lire ces lettres au double message.

Pendant la guerre, le prisonnier a envoyé des lettres à sa famille qui étaient d'abord lues par les services secrets britanniques. Durant plusieurs années, le lieutenant a été considéré comme un prisonnier modèle et pouvait écrire ses lettres cryptées, qui fourmillent d'informations sur les munitions ou les positions allemandes... John Pryor a finalement été libéré du camp de Marlag. Mort il y a trois ans, il a toujours dit à son fils qu'il ne se rappelerait pas de ses propres codes. Ces lettres pourraient aider à comprendre d'autres correspondances mystérieuses de la seconde guerre mondiale. 

Le professeur de mathématiques qui a permis de résoudre l\'énigme de ce langage crypté, utilisé par le lieutenant John Pryor durant la seconde guerre mondiale. 
Le professeur de mathématiques qui a permis de résoudre l'énigme de ce langage crypté, utilisé par le lieutenant John Pryor durant la seconde guerre mondiale.  (FRANCE 2 / FRANCETV INFO)