VIDEO. Le concours Lépine récompense la trouvaille d'un musicien pour son saxo

Un saxophoniste de 65 ans, inventeur d'une ligature en laiton pour protéger l'anche de son instrument et en préserver le son, a gagné le concours Lépine. 

Voir la vidéo
France 2 - Josselin Debraux et Annie Tribouart
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un saxophoniste de 65 ans, inventeur d'une ligature en laiton pour protéger l'anche de son instrument et en préserver le son, a gagné le concours Lépine. Récompensée parmi les 578 inventions présentées depuis dix jours à la Foire de Paris, la "Ligature JLV" (pour Jean-Luc Vignaud, son inventeur) est composée d'une ceinture de métal placée au contact de l'anche grâce à deux petits plots latéraux et pouvant être resserrée sans contrainte sur le bec. Le dispositif peut être adapté sur un saxo ou une clarinette.

Créé en 1901 et hébergé par la Foire de Paris, le concours a déjà servi de tremplin à de très nombreuses trouvailles, devenues des objets aujourd'hui familiers comme le stylo à bille, le presse-purée, le fer à repasser vapeur ou les verres de contact. Le 2e prix, le Grand Prix du Sénat, a récompensé le "clean shopping", un système ingénieux pour laver les chariots de supermarchés. Le 3e Prix, ou Grand Prix du concours Lépine, revient au "Freeway" de Raoul Parienti, maintes fois récompensé et déjà détenteur de 146 brevets. Il proposait cette année une synthèse entre la trottinette et le vélo électrique, entièrement pliable.

Une ligature en laiton pour protéger l\'anche d\'un saxophone et en préserver le son, a gagné le concours Lépine. Paris 11 mai 2013
Une ligature en laiton pour protéger l'anche d'un saxophone et en préserver le son, a gagné le concours Lépine. Paris 11 mai 2013 (PIERRE ANDRIEU / AFP)