VIDEO. Des ballons stratosphériques pour fournir un accès à internet partout dans le monde

Google va s'appuyer sur l'expertise française pour relier toute la planète à internet. Une équipe de France 2 revient sur ce projet.

France 2
Les deux tiers de la planète ne sont pas encore connectés. Le groupe américain Google en partenariat avec l'agence spatiale française s’est lancé le défi de fournir un accès à internet au monde entier. Si Google s'est rapproché de l'agence spatiale française pour son expertise. Cela fait 50 ans que le CNES utilise ces ballons pour explorer l'atmosphère.

Mille fois moins cher

Gonflé à l'hélium, ce ballon fait 15 mètres de diamètre et mesure 12 mètres de haut. Il peut naviguer trois mois durant. Ces ballons stratosphériques peuvent monter jusqu'à 20 km au-dessus de la Terre. Au sol, un signal internet est émi vers les ballons, qui renvoient ce signal vers les maisons isolées. Un procédé mille fois moins cher que les satellites. "4,5 milliards de personnes n'ont pas encore accès à internet. Certains vivent dans des endroits reculés et le projet "Loon" va jouer un grand rôle pour connecter ces personnes déconnectées", explique au micro de France 2 Richard Debaul, fondateur du projet "Loon" de Google.
Le JT
Les autres sujets du JT
Un ballon Google envoyé dans la stratosphère pour une expérience, le 24 octobre 2014, à Roswell (Nouveau-Mexique), aux Etats-Unis.
Un ballon Google envoyé dans la stratosphère pour une expérience, le 24 octobre 2014, à Roswell (Nouveau-Mexique), aux Etats-Unis. (PARAGON SPACE DEVELOPMENT CORP / AFP)