Vercors : à la découverte des montagnes

Pendant les vacances de février, certains choisissent les montagnes du Vercors. La rédaction du 13 heures est partie à la découverte d'un terroir sauvage.

FRANCE 2

Pour sillonner le Vercors, Combe Laval est un passage obligé. Cinq kilomètres de route au-dessus d'une falaise haute de 500 mètres, façonnés directement dans le calcaire. En 1840, des ouvriers suspendus à des cordes percent le chemin jusque-là utilisé pour descendre du bois dans la vallée et y insèrent des bâtons de dynamite. C'est le début de onze années d'un travail de forçat.

Une huile au gout de noisette

Plus bas, dans la vallée, une douce odeur s'échappe du Moulin de Léon. Comme chaque hiver depuis 1830, on y broie les fameuses noix du Vercors, pressées à la meule de pierre. Les cerneaux ainsi mis en poudre sont ensuite chauffés, afin de fluidifier l'huile et pouvoir l'extraire ensuite au pressage. Ici, treize kilos de noix deviennent sept litres d'huile au bon gout de noix, mais pas seulement. "Cette huile, elle est très douce. Elle a même, je dirais, un petit gout de noisette derrière ou de pain beurré", précise Denis Fort, le passionné qui s'occupe du moulin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pendant les vacances de février, certains choisissent les montagnes du Vercors. La rédaction de France 2 est partie à la découverte d\'un terroir sauvage.
Pendant les vacances de février, certains choisissent les montagnes du Vercors. La rédaction de France 2 est partie à la découverte d'un terroir sauvage. (FRANCE 2)