Vacances d'hiver : le succès des petites stations de sports d'hiver

Une station de ski avec un seul tire-fesses ? Pourquoi pas ! France 3 est partie à la rencontre de ceux qui les préfèrent à leurs grandes sœurs trop fréquentées.

FRANCE 3

Un seul télésiège, 1 000 mètres d'altitude et un panorama à 360 degrés sur la Haute-Savoie et la Suisse. Question : que viennent donc chercher les skieurs dans cette station de La Croisette (Haute-Savoie) ? "Moi, je m'éclate dans les petites stations", confie une femme. Cap sur le massif jurassien et le petit village de La Chaux de Gilley (Doubs). Juste en face des habitations, trois pistes et un unique tire-fesses. Ici, le matériel de location est d'occasion. Nous sommes dans l'une des plus anciennes stations, avec 50 ans d'existence.

Des stations comme on n'en fait plus

"On arrive, on ne fait pas la queue pour prendre de forfait, on ne fait pas la queue au tire-fesses. Pas de stress avec le monde, la gestion des enfants. On est vraiment là pour se détendre", confie une mère de famille. Se détendre à moindre coût, c'est également possible dans la petite station des Signaraux, en Isère. Ici, tout le monde est bénévole. L'idée est de faire perdurer ces stations comme on n'en fait plus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une avalanche au Val Cenis, en Savoie, en 2009 (photo d\'illustration).
Une avalanche au Val Cenis, en Savoie, en 2009 (photo d'illustration). (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)