Cet article date de plus de quatre ans.

Tourisme : quand les habitants des villes deviennent guides

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Tourisme : quand les habitants des villes deviennent guides
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

On les appelle les "greeters" (de l'anglais "to greet" qui signifie "accueillir"). Ces habitants de certaines villes ont choisi de faire profiter de façon bénévole les touristes de leurs connaissances et de devenir des guides particulièrement appréciés. Reportage à Marseille.

Emmener les visiteurs dans des quartiers qu'aucun n'autre guide ne connait. Tel est le crédo de Max, "greeter" marseillais qui se fait un plaisir de mettre à disposition de ceux qui lui en font la demande sa connaissance du moindre recoin de la cité phocéenne. Lorsque nous allons à sa rencontre, il est occupé à faire découvrir son quartier à un couple de Québécois en vacances en France et qui semble sincèrement apprécier cette visite qui ne ressemble à aucune autre. 

Une façon d'améliorer l'image de la ville

Si Max a décidé de devenir "greeter", c'est principalement pour redorer le blason de Marseille, une ville qui souffre trop selon lui d'une image négative alimentée par les nombreux faits divers au sujet de la délinquance et des règlements de compte. Près de 80 "greeters" officient ainsi dans la ville, guidant même parfois d'autres Marseillais qui souhaitent découvrir des quartiers méconnus.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.