Tourisme : les fausses copies de Montmartre

Les toiles des monuments parisiens font le bonheur des touristes, mais leur authenticité est parfois douteuse. France 2 a mené l'enquête.

FRANCE 2

La Tour Eiffel, le Sacré Coeur, le Monlin Rouge, à Montmartre, ces vues de Paris sont partout. Les touristes en raffolent. Pour acquérir un tableau, certains vont même jusqu'à débourser 200 euros, comme cette famille : "Ce n'était pas prévu, mais on est passé à côté et ma soeur a vraiment aimé ce tableau alors on repart avec".
Mais dans certaines boutiques de souvenir, on retrouve ces mêmes toiles de Paris entre 10 et 30 euros. Il s'agirait de contrefaçons "made in China". Midani M'Barki, peintre de la place du Tertre, est catégorique. "Ça a été importé comme des crêpes, découpé au ciseau et remonté sur des châssis standards européens".

"Made in China"

Tout est fait pour tromper l'acheteur, avec des signatures couleur locale, comme "Didier", "Marius" ou "Jean", qu'on retrouve sur toutes les toiles. L'équipe de France 2 s'est rendue en caméra cachée dans ces boutiques. Alors que certains vendeurs soutiennent mordicus que ces toiles ont été peintes par des artistes français, d'autres reconnaissent qu'elles sont importées de Chine. Là-bas, dans certains ateliers, des dizaines d'ouvriers peignent toute la journée des monuments français d'après des photos.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un arc-en-ciel au-dessus de la basilique du Sacré Cœur de Montmartre à Paris, le 23 février 2015.
Un arc-en-ciel au-dessus de la basilique du Sacré Cœur de Montmartre à Paris, le 23 février 2015. (CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS)