Tourisme : juillet ne fait pas le plein

La saison touristique est mitigée en France. Hors Île-de-France, le chiffre d'affaires du secteur est en baisse de 4% pour le mois de juillet.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Sur cette fine bande de sable, il est difficile de croire que les touristes sont moins nombreux, et pourtant. Tous les habitués de Juan-les-Pins (Alpes-Maritimes) font le même constat : cette année, trouver une place sur ces chaises longues est plus simple que l'année dernière. Les terrasses sont également plus aérées sur la Côte d'Azur.

Une embellie en Île-de-France

En juillet, les pistes cyclables de l'Île de Ré (Charente-Maritime) sont restées anormalement clairsemées. Tout comme les chambres de cet hôtel quatre étoiles. Ici, au "Relais du Silence les vignes de la chapelle", le taux d'occupation a plongé. Ce qui représente une baisse du chiffre d'affaires de 28% sur la totalité du mois de juillet. La Nouvelle-Aquitaine a été la région la plus touchée par cette baisse du nombre de vacanciers français en juillet. Explication : ils ont été plus nombreux que d'habitude à partir à l'étranger, soit 700 000 de plus, comparé à l'année dernière. Les chiffres de juillet s'expliquent aussi par la Coupe du monde, 2 millions de personnes auraient ainsi décalé leurs vacances. Depuis le début du mois, la seule région à afficher une hausse de la fréquentation est l'Île-de-France, dopée par la clientèle étrangère. L'embellie parisienne devrait s'étendre en août.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une terrasse de café envahie par les touristes, place Marcou à Carcassonne.
Une terrasse de café envahie par les touristes, place Marcou à Carcassonne. (ERIC CABANIS / AFP)