Pour les chefs de petites entreprises, les vacances sont très courtes

Selon une étude, les patrons de ces petites entreprises ne prendraient que dix-neuf jours de congés par an.

FRANCE 2

Des responsabilités, mais de très petites vacances, c'est l'équation qui concerne les patrons de petites entreprises. Pour eux, pas question de prendre de vacances. "Il faut travailler. J'ai commencé mon activité il y a peu de temps seulement, je ne peux pas me permettre d'arrêter et de prendre des vacances comme ça . Je dois être là pour mes clients", explique Patrick Derez, courtier en crédit immobilier.

Des dossiers en cours

Il y a cinq mois, ce courtier a créé sa propre entreprise, une société qu'il est le seul à faire tourner et qu'il ne veut pas fermer. Cet été, sa jeune entreprise et ses clients restent donc sa priorité. "Il y a des dossiers en cours, les taux sont bas, il y a des rachats de crédit, il faut vite se dépêcher de faire passer les dossiers avant que les taux changent", souligne Patrick Derez. Comme lui, un patron de très petite entreprise sur trois ne prendra pas de vacances cet été.  
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme travaille devant son ordinateur dans le New Jersey (Etats-Unis). 
Une femme travaille devant son ordinateur dans le New Jersey (Etats-Unis).  (TETRA IMAGES / GETTY IMAGES)