Les photos de vacances, un marché en pleine mutation

Albums en ligne ou photos de professionnels, à chacun sa formule pour immortaliser ses vacances. Un dossier de France 2.

FRANCE 2

Qui dit vacances, dit photo. Depuis 15 ans, Raphaël Boulet, photographe de plage, immortalise les vacances des touristes. Les Français en raffolent : deux sur trois en prennent pendant leurs congés. Certains choisissent l'option photo gratuite avec le téléphone portable, comme Joëlle, qui en prend en moyenne 200 qu'elle met sur les réseaux sociaux.

300 photos en moyenne

Mais les photographes professionnels comme Raphael Boulet, arrivent quand même à se faire une petite place. Sur cette plage de Pampelonne, il est la référence en matière de photo de vacances. Sa famille est implantée ici depuis 1968. "Ce qui est marrant, c'est que c'est sur plusieurs générations : mon père prenait ceux qui sont parents aujourd'hui, mais qui étaient enfants à l'époque et moi, je prends leurs enfants. Parfois c'est comme ça sur trois générations", explique le photographe avec un grand sourire.
D'autres vacanciers préfèrent prendre leurs photos eux-mêmes, avant de composer un album sur internet et de le faire éditer comme un livre. Cet été, les Français prendront encore en moyenne 300 photos.

Le JT
Les autres sujets du JT