Cet article date de plus de quatre ans.

Dubrovnik : quand les touristes sont trop nombreux

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Dubrovnik : quand les touristes sont trop nombreux
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Destination très prisée, la Croatie a vu défiler plus de 2 millions de visiteurs depuis le mois de janvier. Perle de l'Adriatique, la ville de Dubrovnik finit par être étouffée par ce tourisme de masse. 

Plus de vingt ans après la fin de la guerre en ex-Yougoslavie, la Croatie est aujourd’hui une destination phare en Europe. Le tourisme représente la première source de revenus d’un pays qui joue à la fois la carte du tourisme de masse et celle de l’ultra-luxe sur les îles. En avion, par bateau de croisière, les touristes débarquent chaque jour par milliers, comme à Dubrovnik. "Je pensais que ça allait être un coin plus préservé. C'est le côté moins sympa", regrette une touriste française.

L'Unesco tire la sonnette d'alarme

Impossible de bouger. Dans ces conditions, comment garder son authenticité ? En plein mois d'août, c'est la foire d'empoigne pour rentrer dans la vieille ville. "C'est la jungle, il n'y a aucune loi", lance un habitant. La menace est d'autant plus sérieuse que Dubrovnik recèle nombre de trésors fragiles et chargés d'histoire. Au point que l'Unesco a tiré la sonnette d'alarme.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vacances

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.