Départs en vacances : grosse affluence aussi dans les gares

La vague de départ pour les sports d'hiver n'amène pas du monde que sur les routes. Dans les gares aussi, les vacanciers se pressent. France 2 les a rencontrés à Paris Gare de Lyon.

France 3

Les écoliers de la zone C (régions parisienne et bordelaise) sont en vacances et les départs pour les stations de ski sont nombreux, ce samedi 14 février. Dans les gares, on ne compte plus les passagers lourdement chargés de sacs remplis de bonnets, gants, casques et autres matériels pour le ski. La SNCF est d'ailleurs en situation exceptionnelle pour gérer ce flux de passagers.

La gare de Lyon de Paris est l'un des lieux les plus fréquentés lors des vacances d'hiver. Les vacanciers sont impatients d'arriver sur place. Certains sont déjà habillés, comme cette responsable de colonie de vacances. "Je ne sais pas comment c'est là-bas. S'il y a de la neige, je suis prête; je n'ai pas envie de me retrouver les fesses à terre !", explique-t-elle à France 3.

5,4 millions de passagers

Les plus chanceux arriveront sur leur lieu de vacances en trois ou quatre heures. "C'est plus confortable que de partir en voiture", confie une femme. "Ça prend moins longtemps, il y a moins de monde et on peut faire plus de choses avec papa ou maman puisqu'ils ne conduisent pas", renchérit une petite fille.

D'ici la fin de l'hiver, 5,4 millions de passagers devraient transiter dans les gares françaises.

Le JT
Les autres sujets du JT
De nouvelles rames de TER en gare de Nice (Alpes-Maritimes), le 27 janvier 2015.
De nouvelles rames de TER en gare de Nice (Alpes-Maritimes), le 27 janvier 2015. (MAXPPP)