Comment une photo de vacances peut-elle mettre un cambrioleur sur la piste de votre logement ?

Sans s'en rendre compte, des vacanciers mettent des cambrioleurs sur la voie de leur logement inoccupé, en postant des photos sur les réseaux sociaux. La police prévient sur ces clichés qui en disent souvent trop.  

Une photo lors de vacances lointaines envoyée sur les réseaux sociaux peut indiquer aux voleurs que votre logement est inoccupé. 
Une photo lors de vacances lointaines envoyée sur les réseaux sociaux peut indiquer aux voleurs que votre logement est inoccupé.  (MAXPPP)

La période des vacances est propice aux souvenirs postés sur les réseaux sociaux. Mais ils peuvent donner des indications aux cambrioleurs sur votre logement a priori inoccupé. La commissaire Camille Chaize, de la Direction générale de la police nationale, invitée lundi 14 août de franceinfo, lance l'alerte et appelle à se prémunir contre les risques de cambriolage. 

franceinfo : comment un selfie au bord d'une plage peut-il servir un voleur ?

Camille Chaize : En période de vacances, on est tenté de poster des photos ou de donner la localisation de ses occupations touristiques. Il faut savoir que certaines personnes passent du temps sur les réseaux sociaux et recoupent les informations données, jusqu’à aboutir à une adresse. Vous avez donc un risque supplémentaire d’être cambriolé si vous donnez trop d’indications sur les réseaux sociaux. S’il s’agit de comptes fermés uniquement accessibles aux amis et aux proches, les conséquences sont différentes. Mais la prudence est de mise sur les réseaux sociaux parce qu’on peut partager un contenu, sans en avoir conscience. Le mieux consiste à poster ses photos quelques jours après à son retour de vacances.

En plus de ces règles de prudence, comment peut-on limiter les risques de cambriolage ?  

Il existe une campagne appelée "tranquillité vacances", opérationnelle toute l’année. Elle permet à des policiers de faire des passages réguliers et aléatoires à une adresse donnée. Ils vérifient qu’il n’y a pas de risque d’intrusion et peuvent ainsi dissuader les cambrioleurs de passer à l’acte. Il convient de s’inscrire en allant sur le site service-public.fr et de remplir un formulaire en ligne en précisant ses dates de congés et son adresse afin d'entraîner des patrouilles de police supplémentaires aux alentours de chez vous. Il est important aussi de protéger les accès à l’habitation, les portes et les fenêtres. Même si l’on est présent dans son domicile, il ne faut pas hésiter à fermer sa porte à clé. Des cambrioleurs rentrent aussi alors que les lieux sont occupés.

Si un cambriolage s'est produit, quelle est la conduite à tenir ? 

Si des cambrioleurs semblent encore en place, il ne faut pas prendre de risque en intervenant. Il faut alerter les forces de l’ordre et recenser si possible des détails sur l’âge et les vêtements portés par le ou les intrus. Si le cambriolage s’est déjà produit, il ne faut rien toucher parce que les membres de la police scientifique et technique vont intervenir pour prélever des traces et des indices, principalement les empreintes digitales. Elle intervient sur tous les cambriolages. Chaque fois que c’est possible, elle réalise des prélèvements, envoyés en laboratoire. Cela permet de faire des recoupements avec d’autres cambriolages, de remonter jusqu’aux auteurs et parfois de retrouver des objets dérobés.   

Comment se protéger des cambrioleurs lors des vacances ? Les explications de la commissaire de police Camille Chaize
--'--
--'--