Comment les voyagistes choisissent-ils les hôtels ?

Belles photos, destinations mises en valeur... Une équipe de France 2 a enquêté sur les dessous des catalogues de voyage.

FRANCE 2

Un club paradisiaque aux Antilles, un circuit en Jordanie, ou un trek sur les sommets du Kilimandjaro : les tours opérateurs proposent des voyages partout dans le monde. L'an dernier, plus de six millions de Français ont choisi leurs vacances sur catalogue. Mais comment se font les sélections des hôtels proposés par les voyagistes ? En trois jours, Christophe Barrère, directeur de la production de "Nouvelles Frontières", va visiter une trentaine d'hôtels en Guadeloupe, avec un objectif : créer le catalogue des vacances 2017. Pour les patrons d'hôtel, cette visite est cruciale, puisque sans remise aux normes, les hôtels peuvent être retirés du catalogue.

Les négociations

Après la Guadeloupe, Christophe Barrère prend la direction de la Martinique. Le groupe voudrait peut-être intégrer un camping avec des caravanes atypiques dans son catalogue. Le voyagiste inspecte alors toutes les installations et aucun défaut ne lui échappe. Après la visite, la négociation des prix commence. Si ce camping rentre dans le catalogue, le tour-opérateur va prendre une commission sur chaque séjour vendu. Il espère empocher 20% du prix payé par le client. En général, les tour-opérateurs signent des contrats d'un an avec les hébergements. Des engagements courent pour pouvoir changer leurs offres d'une année sur l'autre.
 
Si les Antilles ont le vent en poupe, certaines destinations sont en chute libre et préoccupent les voyagistes, au point de prendre des mesures radicales. Pour 2017, la Tunisie devrait disparaître de la brochure.

Le JT
Les autres sujets du JT