Cantal : randonnée au pays des volcans

Voyage dans le massif du Cantal, petit paradis des randonneurs. Ils sont près de 500 000 chaque année à emprunter les sentiers du GR400, sur les flancs sur plus grand volcan d’Europe. En chemin, les amoureux de la nature rencontrent des marmottes et des producteurs de fromages au savoir-faire ancestral.

France 2

"Vous voyez, c’est facile à reconnaître parce que les feuilles sont reposées deux à deux."  Yves Pérez est guide de randonnée au cœur du Massif du Cantal, le plus ancien des volcans d’Auvergne et le plus vaste d’Europe. Un paradis pour les amateurs de pleine nature et pour les randonneurs, nombreux cet été à emprunter le GR400.  "Tout est merveilleux. Vous me diriez, ‘je vous offre une semaine à New-York’, je dis ‘non, non’, je n’y vais pas, je ne veux pas les grands buildings, je ne veux pas les grands trucs, tout ça, je veux de  la nature", confie cette randonneuse.

Des marmottes farouches

L’objectif du groupe : réussir à apercevoir des marmottes. Mais l’animal est farouche et plus observateur que l’Homme. "On entend les marmottes siffler, donc elles ont vu du monde", rapporte Yves Pérez. Ici, à 1 600 mètres d’altitude, les animaux ont de quoi vivre paisiblement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Voyage dans le massif du Cantal, petit paradis des randonneurs. Ils sont près de 500 000 chaque année à emprunter les sentiers du GR400, sur les flancs sur plus grand volcan d’Europe. En chemin, les amoureux de la nature rencontrent des marmottes et des producteurs de fromages au savoir-faire ancestral.
Voyage dans le massif du Cantal, petit paradis des randonneurs. Ils sont près de 500 000 chaque année à emprunter les sentiers du GR400, sur les flancs sur plus grand volcan d’Europe. En chemin, les amoureux de la nature rencontrent des marmottes et des producteurs de fromages au savoir-faire ancestral. (France 2)