Années 1980 : quand les vacances se démocratisent

Au début des années 1980, les vacances se démocratisent grâce au minitel et aux charters.

France 2

"Trop de monde", c'est la phrase que vous avez sûrement le plus entendue alors que vous veniez de prendre des vacances bien méritées. Face à ça, et deux décennies avant l'an 2000, les Français avaient donc commencé à déserter les carrefours des plages pour des chemins de traverse, dans les montagnes ou les champs.

"Il n'y avait que Tintin ou Milou pour aller au Pérou"

Un phénomène en évolution : "On part moins longtemps, mais on part plus souvent", analyse Philippe Gloaguen, cofondateur du Guide du Routard, ajoutant qu'on profite également de plus en plus des vacances hors des périodes traditionnelles (juillet-août) en raison de prix plus attractifs. De plus, les vacances se démocratisent grâce aux outils technologiques, notamment le minitel pour réserver en ligne des billets d'avion. Des billets à prix désormais abordables pour les classes populaires : "C'était le cas du Sri Lanka, du Pérou. Des destinations où personne n'allait dans les années 1960... Il n'y avait que Tintin ou Milou pour aller au Pérou".

>> Vacances : les années 1970, entre propriété et liberté

Le JT
Les autres sujets du JT
Vacances années 1980.
Vacances années 1980. (FRANCE 3)