Cet article date de plus de dix ans.

Une nouvelle piste contre le diabète et la sclérose en plaques

Des chercheurs français ont réussi à guérir une maladie auto-immune rare.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des chercheurs français ont mis au point un traitement à base d'interleukine 2, une molécule qui stimule la production de certains globules blancs. (JANIE AIREY / GETTY IMAGES)

Des chercheurs français viennent de démontrer que l'interleukine 2 pouvait guérir les maladies auto-imunes. Leurs travaux sont publiés jeudi 1er décembre dans la prestigieuse revue médicale New England Journal of Medicine, rapporte le Figaro.fr.

Partant de l'hypothèse que les maladies auto-immunes présentent des mécanismes immunologiques communs, les professeurs David Klatzmann, et Patrice Cacoub ont réussi à guérir 10 malades atteints d'une maladie auto-immune rare grâce à des doses d'interleukine 2. 

Ces deux scientifiques doivent maintenant démontrer que le traitement est efficace contre d'autres maladies immunes comme la sclérose en plaques et le diabète.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Découverte

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.