Cet article date de plus de neuf ans.

Un vaccin contre le sida va être testé sur des humains

Les tests cliniques commenceront d'ici à un mois sur quarante personnes porteuses du VIH pour s'assurer de la sécurité du vaccin.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une infirmière range des tubes à essai contenant du sang, dans le cadre d'un dépistage du sida, le 1er décembre 2011 à San Salvador (Salvador). (LUIS GALDAMEZ / REUTERS)

Son nom, SAV001, est un peu barbare, mais il suscite beaucoup d'espoir chez les séropositifs. Ce vaccin contre le sida, développé au Canada, a été approuvé par l'agence fédérale américaine Food and Drug Administration (FDA), ont annoncé ses concepteurs mardi 20 décembre. Conséquence, explique Radio Canada : il sera testé sur des humains dès janvier 2012.

Selon son concepteur, le PChil-Yong Kang, de l'université Western Ontario, les tests cliniques commenceront d'ici à un mois sur 40 porteurs du VIH pour s'assurer de la sécurité du vaccin. Si ces tests sont concluants, de nouveaux essais auront lieu à plus grande échelle : environ 600 séronégatifs à haut risque d'infection recevront le vaccin. Enfin, une dernière étape est prévue, au cours de laquelle 6 000 séronégatifs participeront aux essais. La moitié sera vaccinée, l'autre se verra injecter un placebo.

En cas de réussite, le vaccin pourrait être mis sur le marché d'ici à cinq ans. Selon l'équipe de chercheurs, c'est la première fois qu'un vaccin utilise le virus entier du VIH, rendu inoffensif par manipulation génétique, et pas seulement une partie de celui-ci.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Découverte

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.