Prague, capitale du plein emploi

Elle est surnommée la capitale européenne du travail puisque le chômage y est presque inexistant.

Voir la vidéo
FRANCE 2

La zone euro est-elle en train de sortir de la crise ? Si l'Allemagne est souvent citée en exemple, son cas n'est pas isolé. La République Tchèque fait elle aussi figure de bonne élève. Prague atteint même le plein emploi.

Dans une agence de placement de la capitale tchèque, la responsable peine à répondre aux demandes des entreprises, toujours plus nombreuses. "Pour les offres très spécialisées nous avons vraiment beaucoup de difficultés à trouver des candidats avec le bon profil. On est content si on peut avoir deux candidats pour un poste en CDI", explique Linda Pictova.

Le niveau de vie augmente

Le plein emploi a également des avantages concernant les revenus du pays. Si le salaire moyen tchèque n'est que de 907 euros, il a augmenté de 26% en dix ans.

Toutefois, ce manque de main d'œuvre handicape les entreprises qui peinent à trouver des candidats. "Cette pénurie c'est un vrai problème pour la croissance de l'entreprise", déplore une directrice des ressources humaines.