Plus vous transpirez, meilleur vous sentez : des scientifiques révolutionnent le parfum

Des chercheurs britanniques ont mis au point un parfum qui se déclenche lorsque l'utilisateur sue. 

Trois chercheurs de la Queen\'s University de Belfast (Royaume-Uni) disent avoir inventé un parfum qui libère une quantité d\'arôme en fonction de l\'humidité à laquelle il est exposé.
Trois chercheurs de la Queen's University de Belfast (Royaume-Uni) disent avoir inventé un parfum qui libère une quantité d'arôme en fonction de l'humidité à laquelle il est exposé. (SCIENCE PHOTO LIBRARY / SCIENCE PHOTO LIBRARY RF / GETTY IMAGES)

Les odeurs de transpiration vont-elles être désormais supplantées par des fragrances florales ou fruitées ? Des chercheurs de Belfast (Irlande du Nord, Royaume-Uni) assurent en effet avoir trouvé le parfum miracle, susceptible de révolutionner la vie de millions de gens grâce à un principe fondamental : plus vous transpirez, meilleur vous sentez. 

Dans cette étude, publiée jeudi 2 avril, trois chercheurs de la Queen's University de Belfast disent avoir inventé un parfum qui libère une quantité d'arôme en fonction de l'humidité à laquelle il est exposé. Pour cela, ils ont combiné les composants du parfum à du liquide ionique (des sels qui peuvent fondre à température ambiante).

Il neutralise aussi les mauvaises odeurs

L'idée semble bonne, mais ne risque-t-on pas de se retrouver avec une odeur combinant celle du parfum et celle de la transpiration ? Les scientifiques ont anticipé ce problème et annoncent pouvoir neutraliser les mauvaises odeurs issues de la sudation. Le thiol, composé organique responsable des effluves, est en effet naturellement attiré par le liquide ionique auquel il s'attache, perdant ainsi de son pouvoir de nuisance. Une innovation qui sent bon le succès.