Pyrénées : une ourse slovène relâchée

Le lâcher d'une ourse slovène a eu lieu jeudi 4 octobre dans les Pyrénées. Des éleveurs anti-ours ont veillé toute la nuit et ont tout fait pour empêcher son arrivée.

FRANCE 2

Dans le ciel béarnais, une ourse slovène est transportée par hélicoptère et sera relâchée vers 9 heures jeudi 4 octobre. Les éleveurs anti-ours ont bloqué les routes et se disaient prêts à accueillir l'animal avec leur fusil. Toute la nuit, ils étaient des dizaines, répartis aux points stratégiques d'accès à la vallée d'Aspe (Pyrénées-Atlantiques), montant des barrages et fouillant tous les véhicules susceptibles de transporter des ours. Certains conducteurs se sont laissés faire, d'autres non et le ton est monté.

"Des attitudes inacceptables"

Au fil des heures, la tension est encore montée d'un cran, d'autant que les éleveurs n'arrivent pas à avoir de confirmation. Ce matin, le ministre de l'Environnement François de Rugy a condamné le comportement des anti-ours : "Ce sont des attitudes inacceptables, je comprends le mécontentement et la colère, mais ça ne justifie pas tout et donc nous continuerons". Une deuxième ourse slovène devrait être relâchée dans les prochains jours. En 2006, un peu plus loin, dans les Pyrénées centrales, cinq ours slovènes avaient été relâchés sans que cela pose problème.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un ours en Roumanie le 4 mai 2016 (illustration)
Un ours en Roumanie le 4 mai 2016 (illustration) (JOANNE HEDGER / GETTY IMAGES)