Vacances de Noël : faut-il maintenir les réservations ?

Publié Mis à jour
Vacances de Noël : maintenir ou pas les réservations ?
France 2
Article rédigé par
J. Duponchel, L. Klethi, R. Cothias, N. Tahar, N. Quemener, C. Nivard, M. Garnier, B. Bervas - France 2
France Télévisions

À quoi ressembleront les fêtes de fin d’année ? Comment s’organiser, prévoir ou pas les déplacements pour les vacances ? Les agences de voyage ont été prises d’assaut par de nombreux appels. Si l’avion est boudé, les billets de train ont connu un bond exponentiel.

Tout schuss vers les vacances de Noël pour les stations de ski qui ont commencé à rouvrir ce week-end. Pour glisser sur les pistes, pass sanitaire obligatoire et masque dans les remontées mécaniques. Des conditions plutôt acceptées dans cette station des Pyrénées. Après une saison 2020-2021 catastrophique en altitude, les réservations repartent à la hausse, de 80% par exemple à l’Alpe d’Huez (Isère). Et la neige est cette année également au rendez-vous. De quoi soulager un peu les professionnels de la montagne, préoccupés par la nouvelle vague.

Les gîtes de France grands gagnants de la fin d’année

L’émergence du variant Omicron complique aussi les projets de voyage d’autres Français qui préfèrent le soleil à l’autre bout du monde. À l’heure actuelle, impossible de se rendre au Maroc ou Israël. Tout comme au Japon et en Afrique australe, dans une dizaine de pays au total. Des fermetures de frontières qui poussent certains Français à jouer la carte de la proximité pour leurs vacances. Grands gagnants de la fin d’année, les gîtes. À deux semaines des vacances de Noël, les gîtes de France sont pris d’assaut : 80% sont déjà réservés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.