Noël : les heureux savourent leurs cadeaux, les déçus les revendent

Pour les enfants, la magie de Noël était au rendez-vous. Mais parfois, il y a des déçus. Certaines personnes n'hésitent pas à revendre leurs cadeaux le jour-même. 

France 3

Le père Noël n'a pas chômé dans la nuit du jeudi 24 au vendredi 25 décembre. Le déballage des cadeaux tient ses promesses pour les enfants. Entre les mini-karts au ras du sol et les raquettes indémodables, une famille filmée par France Télévisions a été gâtée. Les enfants ont une semaine de vacances pour tout essayer.

Une pratique taboue

Mais d'autres personnes peuvent être déçus et envisagent déjà de revendre leurs cadeaux. Un Français sur cinq serait dans ce cas-là. "La tranche d'âge qui est la plus insatisfaite par ses cadeaux, c'est celle des 16-24 ans. Et celle qui va plus revendre les cadeaux, ce sont les jeunes trentenaires parce qu'ils sont très habitués au commerce en ligne, donc ils achètent et revendent très facilement", explique Nathalie Blitz Vuaillat, directrice générale adjointe d'Ebay. La pratique est encore très taboue : un quart seulement de ceux qui revendent leurs cadeaux l'avouent à la personne qui leur a offert. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Noël : les heureux savourent leurs cadeaux, les déçus les revendent.
Noël : les heureux savourent leurs cadeaux, les déçus les revendent. (Capture d'écran/France 3)