Cet article date de plus d'un an.

Noël : et si on privilégiait le sapin bio ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Noël : et si on privilégiait le sapin bio ?
France 2
Article rédigé par
Y.Relat, B.Poulain, J.Duboz, D.Chevalier - France 2
France Télévisions

En France, une dizaine de producteurs ont pris le virage du sapin bio afin de se passer de produits chimiques. La méthode est-elle efficace ?

Un bio sapin au pied duquel y déposer les cadeaux. L'idée pourrait se développer alors qu'une dizaine de producteurs ont pris le virage du sapin bio. Dans le Morvan, en Bourgogne-Franche-Comté, Frédéric Naudet, producteur de sapins, a diminué les doses d'engrais chimique pour produire ses sapins. "On a conscience qu'il faut avoir des cultures plus raisonnées. On a décidé de mettre en œuvre des techniques complètement différentes", décrypte-t-il. Sur l'une de ses parcelles, il essaie par exemple de faire pousser des sapins sans aucun traitement ni engrais chimiques. 

27 euros en moyenne pour un sapin

Reste à convaincre les clients, car les arbres paraissent moins verts et moins robustes. Le sapin bio représente aujourd'hui 1 % du marché des arbres de Noël. Les associations de défense de l'environnement estiment que ce marché pourrait se développer, notamment en faisant évoluer les critères de marketing. Le bio sapin n'est pas plus cher que les autres. En moyenne, les Français dépensent 27 euros pour un sapin de Noël.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.