Noël : dans les coulisses des illuminations

Coup de projecteur sur le business des illuminations de Noël. Les habitants en raffolent, tout comme les commerçants de centre-ville, car cela attire des clients. Dans un contexte d'économie, pas question pour autant de renier sur les dépenses.

France 3

À la tombée de la nuit, Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône) s'illumine. Ça brille, ça scintille, et les passants adorent. "Ça embellit la ville et nous met bien dans l'ambiance de Noël", explique une jeune femme. Une ambiance importante pour rêver pour d'autres. Mais le rêve a un coût. Pour ces fêtes de Noël, la mairie de Salon-de-Provence dépensera 100 000 euros en 2019. "Ces fêtes sont tellement importantes, elles font partie de notre identité et notre ADN. Il est donc tout à fait légitime dans l'esprit des gens que la ville y consacre un budget", souligne Nicolas Isnard, maire de la ville.

Un budget variable

D'autant plus que les illuminations dopent de 30% les ventes des commerçants du centre-ville. Depuis plus d'un mois, les équipes municipales s'activent. Désormais, les décorations changent chaque année parce qu'elles sont louées. Il n'y a donc plus de stock à entretenir et la facture énergétique est en baisse grâce aux ampoules à LED. Aujourd'hui, toutes les capitales et les grandes villes rivalisent de créativité pour fêter la magie de Noël. Le budget pour ces illuminations varie de 2 000 euros à un million d'euros selon les communes françaises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au marché de Noël de Berlin, le 22 novembre 2019.
Au marché de Noël de Berlin, le 22 novembre 2019. (GEORG WENZEL / AFP)