Cet article date de plus de trois ans.

Noël : commerçants et restaurateurs font le plein de marchandises

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Noël : commerçants et restaurateurs font le plein de marchandises
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dernière ligne droite avant le réveillon de Noël. L'heure des derniers achats pour les retardataires, mais aussi pour les commerçants et les restaurateurs. Eux ne se fournissent pas auprès de la grande distribution, mais auprès de grossistes spécialisés. Reportage à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Jean-Louis Oliveri est un homme pressé. Il est 3 heures du matin, ce marchand de fruits et légumes commence sa journée par arpenter les allées des grossistes. "Il faut se dépêcher, acheter du beau et au meilleur prix. C'est très compliqué, parce que tout le monde veut de tout, rapidement, pour arriver tôt dans les magasins, pour avoir une belle marchandise", explique-t-il. Le temps est compté, et la liste de courses du commerçant longue comme le bras.

La grande distribution délaissée pour le repas de Noël ?

Fruits exotiques ou à contre-saison, fruits secs et confiseries : à deux jours de Noël, le marché d'intérêt national de Marseille prend des airs de fourmilière géante. Ici transitent chaque jour quelque 1 000 tonnes de produits frais. Pendant la période de Noël, c'est 30% de plus tous les matins. Ce grossiste ne sait plus où donner de la tête. La raison selon lui : à Noël, les consommateurs se détourneraient un peu de la grande distribution. Conséquence pour les commerçants : des journées à rallonge et une fatigue qui se fait sentir. Un sprint final qui s'achèvera demain soir sur les tables du réveillon. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Noël

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.