Commerce électronique : le défi de la livraison à toute heure

Alors qu'1 livraison sur 5 échoue en France, les sites de vente en ligne et les transporteurs imaginent de nouveaux dispositifs.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Dans le Ve arrondissement de Paris, à 20 heures, une étudiante vient de démarrer l'une de ses dernières tournées avant Noël. Premier arrêt chez son premier client. Emmanuel Brunet reçoit ses commandes à son domicile grâce à une start-up spécialisée dans la livraison en soirée. Un service réservé aux Parisiens. Il faut compter près de 6 euros par paquet. Ce client a opté pour un abonnement. Pour 120 colis par mois, il débourse 120 euros. Ce mode de livraison onéreux a été imaginé par des anciens salariés de La Poste. En deux ans, près de 30 000 colis ont été acheminés. "Après un achat en ligne, une livraison ratée c'est 50% de chances de ne pas revoir son client sur le site. La fidélisation d'un client grâce à ces livraisons haut de gamme est très importante", estime Justine Anquez, cofondatrice de Mister Pasha.

Des systèmes de livraison novateurs

En France, 1 livraison sur 5 échoue. Un problème pour les transporteurs et les sites de vente en ligne qui cherchent à développer de nouveaux systèmes, comme un filet antivol. À Mérignac (Gironde), une autre solution est en phase de test : une serrure connectée pour livrer le client même quand il est absent. Seul bémol : son coût. Il faut compter entre 300 et 700 euros pour une serrure. En cas de succès, ce dispositif pourrait être étendu dans toute la France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des cadeaux de Noël au pied d\'un sapin, à Paris, le 24 décembre 2017. (Photo d\'illustration)
Des cadeaux de Noël au pied d'un sapin, à Paris, le 24 décembre 2017. (Photo d'illustration) (KAREN ASSAYAG / AFP)