Comment les entreprises s'organisent-elles pour le pont de Noël ?

Pour certaines entreprises, Noël peut apparaître comme une contrainte supplémentaire. Reportage à Montauban (Tarn-et-Garonne).

France 2

À Montauban (Tarn-et-Garonne), pour Bernard Bouhélier, approvisionneur, lundi 24 décembre est un jour comme les autres, car ses clients de la pause café n'attendent pas. Il faut approvisionner les distributeurs automatiques et satisfaire les habitués, même la veille de Noël. Cette année, il n'aura aucun jour de vacances, exceptés Noël et le jour de l'An, comme de nombreux collègues. "On est une petite entreprise donc on tourne chaque année", explique Franck Quintin de la même entreprise, Distrimatic. Ceux qui restent récupèrent donc la charge de travail des collègues en vacances. Pour Éric Manin, un autre employé, cela ne fait quand même pas des journées doubles, car certains de ses clients sont fermés.

Une prime de Noël

La société compte 35 salariés et cette semaine de Noël, 10 sont en congé. Chaque année, c'est le même casse-tête, les responsables organisent un roulement afin de ne léser personne. "On va faire une année sur deux les vacances en essayant que les deux tiers des employés prennent des vacances", détaille Jean-Pierre Amadieu, le PDG. Les salariés ont également droit à une prime de Noël pour récompenser l'effort collectif.

Le JT
Les autres sujets du JT
Comment les entreprises s\'organisent-elles pour le pont de Noël ? 
Comment les entreprises s'organisent-elles pour le pont de Noël ?  (France 2)