Cet article date de plus de sept ans.

Les bonbons des Vosges font toujours fureur

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

France 2 vous emmène dans les Vosges, à la découvert des bonbons à la saveur des sapins locaux. 300 tonnes sont vendues chaque année.

C'est à Plainfaing (Vosges) que l'on trouve l'une des dernières confiseries authentiques spécialisée dans le célèbre bonbon des Vosges. Chaque année, 300 tonnes sont écoulées, et 200 000 touristes se pressent ici pour découvrir quelques secrets de fabrication d'une recette inchangée depuis des décennies.

Le bonbon des Vosges nécessite du sucre et du maïs venus d'Alsace. Pour le reste, tout est question de dosage et de cuisson. "Cette dernière doit se faire à 145 °C", assure le chef d'atelier Pascal George. C'est ainsi que la pâte prend sa couleur dorée brillante.

Un goût "agréable", "très prononcé"

Pour les gourmands, ce bonbon est comme une madeleine de Proust. Une femme, venue des Ardennes avec sa famille, en fait l'éloge pour France 2 : "C'est un goût qui est très prononcé, ça se diffuse un petit peu partout jusque dans les bronches, donc ça dégage très très bien. C'est très agréable comme goût".

Jean-Marie Claudepierre est le gérant de la confiserie de Images d'Epinal depuis 30 ans. Au départ, il ne disposait que de 80 mètres carrés de locaux. Aujourd'hui, il en compte 2 200. Chaque année, son chiffre d'affaires croît de 10 à 15%.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.