Cet article date de plus de six ans.

Le Concorde va-t-il faire son retour dans les airs d'ici à 2019 ?

C'est le projet de fans britanniques de l'avion français, rapporte le quotidien "The Telegraph", vendredi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un Concorde de la compagnie britannique British Airways, à l'aéroport de Heathrow, le 24 juillet 2000. ( ANTON GOLUBEV / REUTERS)

Il a arrêté de voler en 2003. Mais le Concorde va peut-être retrouver les airs. C'est en tout cas le souhait de fans britanniques de l'avion supersonique, rapporte le quotidien The Telegraph (en anglais), vendredi 18 septembre.

Créer une attraction touristique à Londres d'ici à 2017

Les membres du Club Concorde affirment avoir assez d'argent pour acheter au moins deux avions et les remettre en état de marche d'ici à 2019, pour le cinquantième anniversaire du premier vol de l'appareil. Avec un budget potentiel de 164 millions d'euros, ils espèrent mettre la main sur un Concorde présent à l'aéroport du Bourget et un autre à l'aéroport d'Orly. Ils comptent notamment en placer un à Londres, près de la Tamise. Objectif : en faire une attraction touristique à 21 euros l'entrée d'ici à l'horizon 2017. L'autre serait réparé après achat et utilisé pour des événements spéciaux.

Seul (gros) problème : les deux compagnies qui utilisaient le Concorde (Air France et British Airways) n'ont pas prévu de vendre leurs appareils ou de les restaurer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Découverte

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.