La Camargue sauvage domptée par le huitième art

France 3 met le cap sur la Camargue où une fois par mois, des amateurs de photographie se retrouvent pour saisir la beauté des paysages.

FRANCE 3
La lumière du soir tombe sur Les-Saintes-Maries-de-la-Mer (Bouches-du-Rhône) et Egija Labanovska organise son troisième atelier photo, ouvert aux amateurs et initiés. Ici, les stars ce sont les chevaux et cela fait 20 ans qu'Egija tente de les apprivoiser dans son objectif.
 
Le petit groupe de photographes se retrouve au bord d'un étang sauvage, encadré par des gardians camarguais. Le temps de régler leur appareil, et hop, petite montée d'adrénaline, les chevaux blancs sont lancés au galop. Il n'y a plus qu'à saisir l'instant.

Coucher de soleil en prime

Alain Fournier, qui participe à cet atelier, a l'habitude d'avoir de superbes frissons. "J'ai déjà photographié de gros animaux en Finlande ou au Kenya, mais là il y a une superbe sensation, c'est super esthétique, la lumière qui filtre au travers des gouttes d'eau est magique", confie-t-il.
Le résultat est exceptionnel et les photographes auront déboursé tout de même 300 euros pour trois séances avec un joli coucher de soleil en prime.
Le JT
Les autres sujets du JT