L'art de la pêche à la brouillée

Une équipe de France 3 s'est rendue à Hénaménil (Meurthe-et-Moselle) pour observer cette technique de pêche particulière.

FRANCE 3

Le Sânon est une rivière peu profonde, idéale pour une partie de pêche à la brouillée. Pour ces enfants de l'école de pêche de Lunéville (Meurthe-et-Moselle), la pêche à la brouillée est une première.

Cette technique "consiste à remuer le fond de la rivière pour faire partir les bestioles qui s'y trouvent, ce qui permet d'attirer le poisson. Bien souvent, c'est le goujon qu'on recherche. À ce moment-là, on pêche devant soi en faisant descendre la ligne le long du courant. Si le temps s'y prête et que le poisson est mordeur, c'est une belle pêche", explique Serge Berini, de la Carache Lunévilloise.

Attention à la vase

Aussi plaisante soit-elle, cette technique demande certaines précautions. Il faut choisir une zone où le courant n'est pas trop fort, éviter les secteurs envasés où on peut s'enfoncer et garder à l'esprit qu'à certains endroits, l'eau peut monter.

En Lorraine, plusieurs rivières sont adaptées à la pêche à la brouillée, comme la Mortagne ou encore le Madon.

Le JT
Les autres sujets du JT