Il a inventé le slip qui cache "le sourire du plombier"

Le principe : ajouter un élastique large qui maintient le slip en place, tout simplement.

Aidé d\'une styliste et d\'une modéliste, le titulaire d\'un bac pro dans la vente et reconverti dans la restauration a testé des dizaines d\'élastiques avant de trouver le bon. (Photo d\'illustration)
Aidé d'une styliste et d'une modéliste, le titulaire d'un bac pro dans la vente et reconverti dans la restauration a testé des dizaines d'élastiques avant de trouver le bon. (Photo d'illustration) (ADRIAN WEINBRECHT / CULTURA CREATIVE / AFP)

Comme Newton et sa pomme, l'idée lui est venue en observant un homme en délicatesse avec son slip. Adrien Hervé-Pellissier, un entrepreneur rennais de 24 ans, a créé une ligne de sous-vêtements dédiée aux artisans et bricoleurs qui en ont marre de devoir remonter leur caleçon ou autre à chaque fois qu'ils se baissent.

Le principe : ajouter un élastique large qui maintient le slip en place, tout simplement. A 20 minutes, il raconte avoir eu cette idée alors qu'il était attablé en terrasse et qu'il a vu la raie des fesses d'un homme qui se penchait sous ses yeux. Il en a alors parlé à un de ses amis peintre en bâtiment qui lui a expliqué que cette situation lui arrivait souvent et qu'il trouvait ça vraiment gênant.

L'idée était née. Le jeune homme de 24 ans a alors décidé de créer des sous-vêtements destinés aux pros du BTP. Aidé d'une styliste et d'une modéliste, ce titulaire d'un bac pro dans la vente et reconverti dans la restauration a testé des dizaines d'élastiques avant de trouver le bon. Depuis, Adrien Hervé-Pellissier a créé son entreprise baptisée "Le Sourire du plombier". Comptez 19,50 euros pour un boxer ou un slip.