VIDEO. En immersion avec les sauveteurs de la SNSM

L'organisation compte 7 000 sauveteurs. Plus qu'un métier, c'est souvent une passion qui se transmet de père en fils.

FRANCE 2

Être sauveteur des plages, c'est un peu comme faire la police dans l'eau : en plus de veiller à la sécurité de chacun, il faut également soigner les petits bobos et rassurer les vacanciers. A l'occasion des vacances d'été, France 2 a suivi les équipes de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM).

À Théoule-sur-Mer (Côte d'Azur), la chaîne a rencontré Aurélien, 30 ans, qui surveille des vacanciers le temps d'un été. Son père, Sylvain, 56 ans, est aussi son chef de poste. Avant leur prise de service, les deux hommes se dirigent vers la mer pour un kilomètre de crawl.

7 000 personnes secourues

Pour exercer ce métier, Aurélien, professeur de sport le reste de l'année, a dû passer des brevets. Les saisonniers comme lui sont rémunérés le temps d'un été, mais ils sont nombreux au sein de la SNSM a être bénévoles et joignables toute l'année. L'année dernière, les sauveteurs de la SNSM ont secouru 7 000 personnes en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Assef Hussein Khail, réfugié afghan récupéré le 5 mai par les sauveteurs de la SNSM de Calais 
Assef Hussein Khail, réfugié afghan récupéré le 5 mai par les sauveteurs de la SNSM de Calais  (PRÉFECTURE MARITIME ATLANTIQUE / FRANCETV INFO)