Comment tenir vos bonnes résolutions ?

Chaque année, c'est la même histoire. Quelques semaines après les avoir prises, vous abandonnez vos bonnes résolutions. FTVi vous livre les meilleures méthodes pour que cela ne se reproduise pas en 2012.

Cette suggestion de bonnes résolutions vous est proposée par la rédaction.
Cette suggestion de bonnes résolutions vous est proposée par la rédaction. (FTVi)

Chaque début d'année, le même sentiment de culpabilité vous envahit. Le mois de janvier n'est pas terminé que déjà, vos bonnes résolutions ne sont plus qu'un lointain souvenir. Vous vous étiez promis de courir une fois par semaine, de manger sain et d'arrêter de fumer. Mais vos chaussures de sport sont restées dans le placard, votre réfrigérateur déborde de malbouffe et vous fumez toujours un paquet de cigarettes par jour.  

En 2012, suivez plutôt les conseils de FTVi, qui a scruté les méthodes anglo-saxonnes de coaching. Au Royaume-Uni, les bonnes résolutions sont une affaire prise très au sérieux. A tel point qu'un psychologue s'est penché sur le sujet en 2007 : dans son étude (article en anglais), Richard Wiseman a constaté que 12 % seulement des 3 000 personnes interrogées ont réussi à tenir leurs résolutions. 

En cherchant à identifier les facteurs de succès, le psychologue a découvert que hommes et femmes n'étaient pas égaux devant les bonnes résolutions. Les premiers ont plus de chance (+22 %) de tenir leurs résolutions si elles sont précises et mises par écrit. Les secondes réussissent si elles en parlent à leurs proches (+10% de chance de succès). 

Ce ne sont pas les seules méthodes. Chaque année, de nombreux sites américains vous proposent leurs meilleurs trucs et astuces pour vous permettre d'intégrer le club très fermé des gens qui tiennent leurs bonnes résolutions.

Soyez précis

Se fixer un objectif flou et trop général est le premier piège des bonnes résolutions. Commencez par vous choisir un but précis et concret, un objectif dans vos cordes. Par exemple, au lieu de vous promettre de faire plus de sport l'année prochaine, dites "en 2012, j'irai courir le mardi à 18 h".

• Planifiez

Si votre objectif est plus ambitieux (apprendre une nouvelle langue), il vous faut un véritable plan de bataille. Planifiez votre objectif en plusieurs étapes, notez-les scrupuleusement et fixez-vous des délais. Enfin, n'oubliez pas de faire de la place dans votre emploi du temps pour cette nouvelle activité. Si vous vous mettez au chinois, fixez-vous un nombre de caractères à apprendre par semaine. Et dégagez deux heures le mercredi pour vous y consacrer.

• Ne doutez pas !

Ce n'est pas une surprise : vous êtes le principal ennemi de vos bonnes résolutions. Tout au long de l'année, les doutes et le découragement risquent d'avoir raison de votre bonne volonté. Le Huffington Post (article en anglais) vous recommande donc d'éviter toute pensée négative comme "je n'en suis pas capable". Le site préconise très sérieusement de les remplacer par des pensées positives. En France, on appelle cela la "méthode Coué"... Il suffisait d'y penser. 

Faites-vous aider

Un bon moyen de tenir vos bonnes résolutions est de les confier à un proche. Ce dernier aura la lourde tâche de s'assurer que vous respectez vos objectifs. Et de vous rappeler à l'ordre le cas échéant. Aux Etats-Unis, certains poussent cette logique à l'extrême et demandent même à un proche de choisir à leur place leurs résolutions.  

Le Wall Street Journal a rencontré ces drôles de psychopathes. "Parfois, vous ne savez pas ce que vous avez besoin de changer dans vos relations avec vos proches", justifie Ben Pratt. Depuis une dizaine d'années, c'est sa mère qui fixe les résolutions du jeune homme, et inversement. Obligation d'envoyer un SMS à maman lorsqu'il rentre chez lui d'un côté, aller régulièrement à la piscine de l'autre, le résultat n'est pas révolutionnaire. Choisissez plutôt quelqu'un d'autre que votre mère pour vous aider à tenir les promesses que vous vous êtes faites et cela pourra marcher.

 • Faites appel aux nouvelles technologies

Internet peut également vous prêter main forte. De ce générateur de bonnes résolutions à l'application mobile qui vous rappelle que vous devez aller courir, de nombreuses solutions s'offrent à vous.

Et si malgré tous vos efforts et la lecture de cet article, vous décidez d'abandonner vos bonnes résolutions, l'application Anti Resolutions 2010 vous propose une série d'objectifs bien plus faciles à tenir comme "faire plus de siestes" et "manger un hamburger par jour".