Les Simpson vont être les héros de courts-métrages de prévention des dangers d'une alimentation déséquilibrée

C'est le gouvernement britannique qui est à l'origine de ce projet. Downing Street pense que le dessin animé légendaire sera un excellent vecteur pour sa politique de santé.Le ministère de la Santé a alloué près de 700.000 euros au financement de courts messages à caractère informatif qui précéderont les épisodes de la série sur Channel 4.

La ministre britannique de la Santé, Gillian Merron (gauche)
La ministre britannique de la Santé, Gillian Merron (gauche) (AFP Antonio Scorza)

C'est le gouvernement britannique qui est à l'origine de ce projet. Downing Street pense que le dessin animé légendaire sera un excellent vecteur pour sa politique de santé.

Le ministère de la Santé a alloué près de 700.000 euros au financement de courts messages à caractère informatif qui précéderont les épisodes de la série sur Channel 4.

Le gouvernement espère que les téléspectateurs verront dans
le comportement d'Homer Simpson et de sa famille, accro à la
bière, aux pizzas et aux beignets, l'antimodèle par excellence
de ce qu'il convient de faire en matière d'alimentation.

Pour justifier ce projet insolite, la ministre britannique de la Santé, Gillian Merron, explique que "les Simpson forment une famille très aimée et très unie confrontée aux mêmes défis quotidiens que les familles d'aujourd'hui". "Même s'ils font assurément des choix douteux, ils proposent une voie populaire et engageante pour transmettre aux familles réelles les manières simples d'améliorer leurs habitudes alimentaires et leurs activités afin de mener une vie plus saine".