Cet article date de plus de neuf ans.

Des chercheurs américains sur la piste de l'origami automatique

Un scientifique américain a réussi à trouver un moyen d'automatiser le pliage de feuilles de plastique en utilisant une simple source de chaleur.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Michael Dickey, professeur de chimie à l'université de Caroline du Nord, est peut-être sur le point de démocratiser un art ancestral : celui de l'origami. Selon un article du site américain New Scientist publié vendredi 11 novembre, lui et son équipe ont réussi à trouver un moyen d'automatiser le pliage de feuilles de plastique, en utilisant une simple source de chaleur.

Selon le site américain, la méthode consiste tout simplement à imprimer un patron avec de l'encre noire traditionnelle sur une feuille de plastique, puis à la placer sous une lampe classique. "Puisque le noir absorbe davantage d'énergie que les couleurs pâles, les lignes rétrécissent avant le reste du patron", explique le scientifique. "Plus les lignes noires sont larges, plus l'angle de pliage sera grand, ce qui rend possible un grand nombre de formes". Il fallait y penser.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bizarre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.